AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 [Théorie Musicale]-7 accords-degrés de la tonalité MINEURE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
francolamuerte
MODO
MODO


Masculin Number of posts : 456
Age : 38
Localisation : Trois-Rivières ( Québec- Canada )
Mon Style musical : Chanson française - Goa - Metal - Fucké
Loisirs : Cinema
Registration date : 17/12/2007

MessageSujet: [Théorie Musicale]-7 accords-degrés de la tonalité MINEURE   Jeu 3 Jan - 23:15

Tutoriel initialement proposé Arrow ici sur Reason France où Franco La Muerte agit en tant que coadministrateur.

Tuto faisant suite au tuto : Les 7 accords-degrés de la tonalité MAJEURE sur Laurent Schark

Nous aborderons dans ce tutoriel des notions de base d’harmonie tonale à partir de la gamme de la tonalité MINEURE. Il sera ici question dans les exemples de la tonalité de Do Mineur. Si vous n’êtes pas familier avec les notions de : Gamme mineure naturelle, Gamme mineure harmonique, Gamme mineure mélodique, d’Accord majeur , d’Accord mineur , d’Accord diminué veuillez consulter les Tutoriels que j’ai écris à ce propos, d’une part :

FAITES VOS GAMMES sur Laurent Schark

et d’autre part :

LES 4 ACCORDS DE BASE sur Laurent Schark

Dans ce Tutoriel nous verrons les 7 accords constitués à partir des 7 degrés de la gamme mineure. Nous avons vu qu’il existait principalement 3 types de gammes mineures. L’harmonie tonale de la gamme mineure se bâtira surtout à partir de la GAMME MINEURE HARMONIQUE. Les exceptions harmoniques engendrées par les autres types de gammes seront citées plus bas.

Les degrés de la gamme écrit en chiffres romains suivent tout simplement les notes de la gamme. Par exemple pour une gamme de DO mineur harmonique nous aurons :

I – Do --- II – Ré --- III – Mi b --- IV – Fa --- V – Sol --- VI – La b --- VII – Si

C’est à partir de ces 7 degrés que se bâtira fondamentalement toute l’architecture de l’harmonie tonale à partir de la gamme Mineure. En supposant que vous avez bien lu les tutoriels précédemment mentionnés voyons sans plus tarder la composition morphologique de ces 7 accords bâtis à partir des 7 degrés de la gamme mineure. Dans nos exemples nous utiliserons la gamme de Do mineure.



PREMIER DEGRÉ ( I )
Accord mineur

Fondamentale – 3ce Mineure – 5te Juste
DO – MI b – SOL

Exemple audio :
CLIQUEZ ICI !!!



DEUXIÈME DEGRÉ ( II )
Accord diminué

Fondamentale – 3ce mineure – 5te diminuée
RÉ – FA – LA b

Exemple audio :
CLIQUEZ ICI !!!



TROISIÈME DEGRÉ ( III )
Accord majeur

Fondamentale – 3ce Majeure – 5te juste
MI b – SOL – SI b

Exemple audio :
CLIQUEZ ICI !!!



QUATRIÈME DEGRÉ ( IV )
Accord mineur

Fondamentale – 3ce mineure – 5te Juste
FA – LA b – DO

Exemple audio :
CLIQUEZ ICI !!!



CINQUIÈME DEGRÉ ( V )
Accord Majeur

Fondamentale – 3ce Majeure – 5te Juste
SOL – SI – RÉ

Exemple audio :
CLIQUEZ ICI !!!



SIXIÈME DEGRÉ ( VI )
Accord majeur

Fondamentale – 3ce Majeure – 5te juste
LA b – DO – MI b

Exemple audio :
CLIQUEZ ICI !!!



SEPTIÈME DEGRÉ ( VII )
Accord diminué

Fondamentale – 3ce min – 5te Diminuée
SI – RÉ – FA

Exemple audio :
CLIQUEZ ICI !!!



Maintenant, faisons une petite récapitulation sonore de tous ces degrés d’accords.
Vous allez entendre la gamme de Do mineur ascendante et descendante suivie des arpèges et accords des 7 degrés étudiés ici. ( Le dernier accord ( le huitième ) étant simplement la doublure à l’octave du premier accord ( premier degré ). Nous l’entendons ici afin simplement de bien conclure cette série d’accord ).

CLIQUEZ ICI !!!


Maintenant écoutons simplement la suite de ces 7 accords, cette fois sans les arpèges, afin d’entendre leur mouvement harmonique.

CLIQUEZ ICI !!!



Comme je le soulignais plus haut, il existe dans la tonalité mineure des petites différences harmoniques causées par l’existence des trois formes de gammes mineures. Nous venons ici de voir l’harmonie selon le système de la gamme MINEUR HARMONIQUE. Or comme les 2 autres types de gammes mineures ne comportent pas tout à fait les même notes, il en résultera quelques petites variantes sur certains degrés. Rappelons-nous la gamme MINEURE MÉLODIQUE:

GAMME MINEURE MÉLODIQUE

Cette gamme mineure est la plus complexe des trois gammes mineures. Son schéma de T + ½ T change dépendamment qu’elle est jouée de façon ascendante ou descendante. Ainsi, de façon ascendante elle ressemblera à la gamme mineure harmonique entendue plus haut à la différence que son 6ième degré sera haussé d’un ½ T. Voici le schéma ascendant de la gamme mineure mélodique de Do :

( Do ) + ( T --- ½ T --- T --- T --- T --- T --- ½ T )

Do – Ré – Mib – Fa – Sol – La – Si – Do

De façon descendante la gamme est identique au schéma de la gamme mineure naturelle.



Exemple audio :

CLIQUEZ ICI !!!

Nous constatons que son sixième degré est haussé de ½ Ton lorsque cette gamme est jouée de façon ascendante. Donc au lieu d’un La b en guise de sixième degré comme nous avions dans la gamme mineure harmonique étudiée ici, nous aurons un LA ( sans bémol ). Ceci aura surtout un impact sur la qualité de l’accord du Quatrième degré mineur ( FA – LA b – DO ) qui deviendra majeur ( FA – LA – DO ) :

QUATRIÈME DEGRÉ ( IV )
Accord Majeur
( Dans le cas d’une gamme MINEUR MÉLODIQUE ASCENDANTE )
Fondamentale – 3ce Majeure – 5te Juste
FA – LA – DO

Exemple audio :
CLIQUEZ ICI !!!




Une différence apparaîtra aussi sur le cinquième degré ( V ) de la gamme lorsqu’il s’agira de faire entendre la GAMME MINEURE NATURELLE :

( Do ) + ( T --- ½ T --- T --- T --- ½ T --- T --- T )

Do – Ré – Mib – Fa – Sol – Lab – Sib – Do



Exemple audio de l’image :

CLIQUEZ ICI !!!

Do – Ré – Mib – Fa – Sol – Lab – Sib – Do ( si on bâti un accord à partir du cinquième degré ( SOL ) nous aurons donc un accord mineur :


Exemple audio :
CLIQUEZ ICI !!!


Une autre différence harmonique sera créée par le Septième degré de cette GAMME MINEURE NATURELLE. Sachant que son septième degré est « bémolisé » ( SI b ) cela engendrera un ACCORD MAJEUR ( Si b – Ré – Fa ) plutôt que ( Si – Ré – Fa diminué )


Exemple audio :
CLIQUEZ ICI !!!

Voilà !

Franco La Muerte

_________________
http://franco-la-muerte-tutos.com/


Dernière édition par le Lun 7 Jan - 6:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reasonfrance.fr
francolamuerte
MODO
MODO


Masculin Number of posts : 456
Age : 38
Localisation : Trois-Rivières ( Québec- Canada )
Mon Style musical : Chanson française - Goa - Metal - Fucké
Loisirs : Cinema
Registration date : 17/12/2007

MessageSujet: Re: [Théorie Musicale]-7 accords-degrés de la tonalité MINEURE   Jeu 3 Jan - 23:16

Question pertinente posée sur SampleStation qui fait suite à ce tuto :

Maître Gonzo a écrit:
Salut tout le monde, :c:

Tout d'abord, un grand merci à Franco La Muerte pour tous ces tutos.

J'ai une question concernant celui-ci (je précise que je n'y connais rien) :

Dans la première partie du tuto, on nous dit qu'on va construire les accords à partir de la gamme de DO mineur harmonique :

I – Do --- II – Ré --- III – Mi b --- IV – Fa --- V – Sol --- VI – La b --- VII – Si


Or, pour le 3ème degré, on se retrouve avec un accord : MI b – SOL – SI b.

La question est : d'où vient le SI b ? (Si j'ai bien compris <- :eh: , on devrait avoir un SI, vu que le SI b n'appartient pas à la gamme mineure harmonique, mais à la mineure naturelle)

Merci d'avance Very Happy

Tu poses là une excellente et très pertinente question Maître Gonzo !

Lorsque j’affirme que le système harmonique de la tonalité mineure vient se bâtir essentiellement à partir de la gamme mineure harmonique, c’est en prenant compte, avant tout, de la prépondérance qu’il y a entre le rapport harmonique des degrés I et V de la gamme, en occurrence ici en Do mineur :

I- Do mineur ( Do – Mib – Sol )
V-Sol majeur ( Sol – Si ( pas bémol ) – Ré )

Comme nous le voyons le cinquième degré ( Sol ) comporte une tierce majeure ( Si ), ce qui nous renvoie au Si de la gamme mineur harmonique. Il faut donc comprendre qu’un système harmonique se construit essentiellement autour de ces deux accords aux attractions très fortes, soit l’accord du degré I et l’accord du degré V. Et pour renforcir cette attraction tonale entre les deux accords, nous devons entendre la présence de la « sensible » de la gamme, autrement dit, lorsque la sensible est entendue dans un contexte harmonique, il s’agit là très souvent de l’accord du degré V donc.

On rappelle que la sensible de la gamme est située un demi ton diatonique plus bas que la tonique. La tonique étant ici Do, un demi ton diatonique plus bas nous donne la note Si, la sensible de la gamme donc. Cette sensible ( Si ) prend encore plus de force lorsqu’elle est entendue à travers un accord de Vem degré je le rappelle. Supposons qu’en Do mineur, nous ayons cet enchainement de cadence :

I – Do mineur ( Do – Mib – Sol )
Vm – Sol mineur ( Sol – Sib – Ré )
I – Do mineur ( Do – Mib – Sol )

Étant donné l’absence de la présence de la sensible ( Si ) dans l’accord du degré V, nous sentons beaucoup d’attraction tonale entre les deux accords. Cet enchainement est davantage de nature « modale » que « tonale ». ( J’ai pondu quelques tutos sur les modes, tu les trouveras ici sur ma fiche des tutos, mon lien en signature ).

Pour ce qui est du troisième degré ( III – Mib majeur , Mib – Sol – Sib ), il faut comprendre que ce n’est pas un degré « fort » tonalement parlant ( Ceux-ci étant essentiellement I – IV – V ). Ce n’est pas vraiment sur lui que reposera toute l’architecture tonale. Cette dernière est comme on l’a vu davantage bâtie autour du couple d’accord V – I.

Toujours en Do mineur, comprenons maintenant l’impact d’un accord du troisième degré avec un Si ( bécarre ) et non un Sib.

Cet accord existe bel et bien hein, soit dit en passant. Et ton excellente question me fait comprendre que mon tuto n’était pas complet. En même temps, il s’agit ici, comme tu dois le comprendre maintenant, d’une précision qui aurait pu embrouiller inutilement certains débutants. Mais je suis content de voir que certains progressent , notamment en posant ce genre de question pertinente.

Donc voici cet accord en Do mineur :

III+5 = Mib – Sol – Si

Que pouvons-nous constater ?
1-Il comporte une quinte augmentée ( Mib – Si ) et non une quinte juste ( Mib – Sib ). D’où le « +5 » du chiffrage
2-Mais surtout, cet accord porte en son sein cette si importante sensible de la gamme, soit le ( Si ).

J’ai indiqué plus haut que du moment où la sensible de la gamme se faisait entendre dans un contexte harmonique tonal, il pouvait s’agir presque systématiquement en fait de l’accord du degré V.

Comprenons donc cet accord :

Mib – Sol – Si

Comme étant un accord de degré V particulier.

D’une part nous avons la présence du Sol ( qui est la fondamentale de l’accord du degré V ), d’autre part, nous avons la précieuse sensible ( la note Si ). Avec ces deux fortes conditions, cela regarde bien pour un accord du degré V. Maintenant que viendrait faire la note « Mib » dans cet accord ? Il faut comprendre que les accords du système tonal ne sont pas que des accords à 3 sons basiques comme je le montre ici. Il y a par exemple les accords de septième ( J’ai fait un tuto à ce propos ). Pour faire vite un accord de septième est un accord basique auquel on « ajoute » une note qui viendra former un intervalle de septième avec la fondamentale de l’accord, comme par exemple :

Do – Mi – Sol ( Accord majeur basique )
Do – Mi – Sol – Si ( Accord majeur ayant une septième. De Do à Si il y a « 7 notes » )

De même nous avons les accords neuvièmes :

Do – Mi – Sol – Si – Ré ( De Do à Ré il y a « 9 notes » si on dépasse l’octave évidemment)

Des accords onzièmes :

Do – Mi – Sol – Si – Ré – Fa# ( De Do à Fa# il y a « 11 notes » si on dépasse l’octave évidemment, de plus, on peut noter que la onzième est plus couramment augmentée « Fa# », plus rarement juste « Fa ».)

Finalement, des accords treizièmes :

Do - Mi – Sol – Si – Ré – Fa# - Lab ( De Do à Lab il y a « 13 notes » si on dépasse l’octave évidemment, de plus on peut noter que la treizième est plus couramment mineure « Lab », plus rarement majeure « La ». )

Maintenant transposons donc cet accord de Do trezième sur « Sol » et gardons toujours en tente que l’on tente de justifier la présence du Mib dans l’accord de Sol comme dit plus haut :

Sol – Si – Ré – Fa – La – Do# - Mib

Tan ! Tan ! Tan ! ( Comme dirait un chanteur auteur compositeur interprète français que j’adore ! Wink )

Nous voyons apparaître le Mib. Ce Mib peut donc être considéré comme étant la treizième de l’accord de Sol. Accord de Sol qui lui, en Do mineur fait figure d’accord du degré V.

Cet accord ( Mib – Sol – Si ) dans un contexte harmonique de Do mineur comporte des éléments forts au niveau de son architecture et ces éléments forts nous empêche de le considérer comme un « vulgaire » accord de degré III sans importance. Rappelons les faits :

1-Il comporte la fondamentale de l’accord du degré V soit la note Sol.
2-Il comporte l’imposante sensible de la gamme, soit la note Si.
3-Et le Mib, peut très bien être considéré comme étant la treizième de cet accord.

Il possède donc beaucoup d’éléments qui en font un accord attractif totalement parlant. Et comme on le comprend maintenant, il s’apparente beaucoup plus à un accord de degré V, qu’à un accord de degré III.

Maintenant on comprend que la présence du Si bémol ( Sib ) n’est pas impossible lorsque l’on évoque la tonalité de Do mineur. Il permet à l’accord du troisième degré ( III – Mib – Sol – Sib ) de jouer son petit rôle d’accord du III. De plus dans une tonalité mineure, l’accord du troisième degré est aussi l’accord majeur de la tonalité relative, autrement dit avec la même armure à la clée, nous avons toujours une tonalité mineure et une tonalité majeure de possible. Mais je m’arrêterai ici dans mes explications.

En espérant que ça puisse un peu mieux t’éclairer à ce propos ! Hihi un seul petit « Si et Sib » qui génère autant d’encre de salive et de réflexions !

Bien à toi Maître Gonzo Smile

_________________
http://franco-la-muerte-tutos.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reasonfrance.fr
 
[Théorie Musicale]-7 accords-degrés de la tonalité MINEURE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Théorie musicale de A à ...
» [jazz] Théorie (notations d'accords)
» Exercice Rythmique - Phenol Special
» Swing, after beat, jouer avec son metronome
» Je suis autodidacte et j'en suis fier!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum de Laurent Schark :: THE STUDIO :: Les Tutos de Franco La Muerte-
Sauter vers: